La pub sur les médias sociaux : 16% des investissements numériques en 2016

publié le 4 janvier 2017

image La pub sur les médias sociaux : 16% des investissements numériques en (...)

Les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux connaissent une croissance rapide de 20 % par an dans le monde et devraient rattraper celles des journaux en 2019, selon une étude de Zenith (Publicis Media) publiée mardi. Ces investissements devraient augmenter de 72 % entre 2016 et 2019, passant de 29 milliards de dollars à 50,2 milliards, indique cette étude sur les prévisions mondiales des investissements publicitaires. Les publicités sur les médias sociaux, qui représentent déjà 16 % des investissements numériques en 2016, atteindront 20 % en 2019. À cet horizon, les investissements dans les réseaux sociaux talonneront les journaux (50,7 milliards de dollars d’investissements prévus) et d’ici 2020 ils seront largement en tête. Grâce aux mobiles omniprésents, les plateformes de médias sociaux "sont désormais au cœur de la vie sociale (des utilisateurs) ainsi que leur principale source d’information", relève Zenith. "Les publicités des médias sociaux s’intègrent instantanément dans les fils d’actualité et sont bien plus efficaces que les publicités interruptives sous forme de bannière, en particulier sur les appareils mobiles", ajoute l’agence. La vidéo en ligne, croît aussi rapidement de 18 % par an et devrait dépasser la publicité radio également en 2019, prévoit Zenith. À cet horizon les investissements dans la publicité atteindront 35,4 milliards de dollars, contre 35 milliards pour la radio, profitant aussi de la montée en puissance des terminaux mobiles, ainsi que du haut débit et de meilleurs écrans. L’agence a confirmé sa prévision de croissance de 4,4 % du marché publicitaire mondial en 2016, et attend une hausse de 4,4 % en 2018 et 4,1 % en 2019.
Zenith confirme également sa prévision de croissance de 0,9 % pour la France cette année, qui profite d’un effet Euro 2016. Elle s’attend en revanche à un ralentissement à +0,4 % l’an prochain, à cause des effets négatifs de l’élection présidentielle, suivi d’une hausse de 1 % en 2018 et 1,2 % en 2019. Pour Zenith, la télévision "résiste bien et restera en croissance sur les trois prochaines années" en France. Les dépenses en publicité télévisée seront au coude à coude avec celles d’internet dans son ensemble cette année mais devraient être dépassées en 2017.

Source : CB News

Thématiques

Numérique

Même rubrique