Forum des médias à Marrakech : Les Etats africains appelés à soutenir les médias

publié le 3 janvier 2016

image Forum des médias à Marrakech : Les Etats africains appelés à soutenir les (...)

Le forum des médias sur le continent africain organisé par l’OCI s’est tenu du 17 au 19 décembre dernier à Marrakech. Lors de sa clôture, la déclaration finale des participants a appelé les Etats et les professionnels des médias à œuvrer pour une amélioration de l’image du continent africain mais aussi à la coopération pour la liberté de la presse.
La déclaration finale de la conférence affirme plusieurs principes dont le droit des peuples africains à l’information ce qui implique la garantie du droit des journalistes africains à accéder aux sources d’information et à la réglementation de son accès. Elle a également a mis en exergue le rôle des médias dans la lutte contre toutes les formes de violence, de discrimination raciale, de terrorisme et de crimes contre l’humanité.

La déclaration finale de la conférence affirme plusieurs principes dont le droit des peuples africains à l’information ce qui implique la garantie du droit des journalistes africains à accéder aux sources d’information et à la réglementation de son accès. Autre principe énoncé par cette déclaration, l’affirmation que l’Afrique fait partie du monde libre sans complexe d’infériorité ou de dépendance de son passé colonial. Partant de tous ces principes, les signataires de la déclaration finale ont rappelé que « l’avenir du continent africain de façon générale, sa sécurité, son essor et son progrès dépendent de l’émergence d’institutions médiatiques fortes, libres et indépendantes ». Ils appellent les Etats du continent à élargir leur coopération dans le domaine des médias.
Les participants à la conférence ont également invité les représentants des médias africains à s’engager dans la lutte contre les stéréotypes négatifs sur l’Afrique véhiculés par les médias du monde entier. Ils plaident pour la création d’un monde multipolaire dans lequel la voix de l’Afrique sera entendue.
La déclaration a mis en exergue le rôle des médias dans la lutte contre toutes les formes de violence, de discrimination raciale, de terrorisme et de crimes contre l’humanité. Au même titre, la déclaration rappelle le rôle des médias dans la lutte contre l’incitation à la haine contre les religions de façon générale et contre l’Islam en particulier mais aussi contre l’atteinte aux symboles des religions.
De plus, les signataires appellent à l’amélioration de la formation des journalistes et professionnels des médias afin d’intégrer dans leur approche les projets économiques, de développement et d’investissement par la création d’agences spécialisées. La déclaration a été clôturée par un appel à appuyer les efforts de promotion de la liberté de la presse et des médias sur le continent africain et le renforcement des institutions médiatiques.

Pays

Maroc

Même rubrique