L’UPF proteste contre le refus de Visa algérien à certains journalistes

publié le 9 avril 2016

A l’occasion de la visite du Premier Ministre français en Algérie, les services consulaires de ce pays ont refusé à certains journalistes français (Le Monde, Le Petit Journal…) la délivrance d’un visa, au prétexte de publications qui auraient « déplu » aux autorités algériennes.
En solidarité avec leurs confrères, plusieurs journalistes ont en conséquence refusé de couvrir l’événement.
L’UPF s’associe aux protestations unanimes, et rappelle que la liberté d’information n’a pas de frontières.

Paris, le 9 avril 2016

Même rubrique