UNESCO : La Directrice générale, Audrey Azoulay condamne le meurtre du journaliste Sayed Mehdi Hosaini à Kaboul

publié le 9 janvier 2018

image UNESCO : La Directrice générale, Audrey Azoulay condamne le meurtre du (...)

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné vendredi 5 janvier l’attentat terroriste perpétré contre un centre culturel chiite à Kaboul le 28 décembre dernier. Cette attaque a coûté la vie à au moins 40 personnes, dont le journaliste Sayed Mehdi Hosaini, et blessé plus de 80 civils.
« Je condamne cette violence cynique qui a causé le décès du journaliste Sayed Mehdi Hosaini et de nombreuses victimes civiles » a déclaré la Directrice générale. « Prendre pour cible des civils qui participaient à une discussion de groupe est une démonstration mortifère de l’hostilité des extrémistes envers ce droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression, un droit qui est à la base de tous les autres. La liberté d’expression et le rôle essentiel des journalistes dans sa défense doivent être protégés de la terreur obscurantiste qui cherche à réduire les individus et les communautés à une obéissance aveugle ».
L’attaque a eu lieu lors d’une table ronde organisée en présence de journalistes à l’occasion du 38e anniversaire de l’invasion soviétique en Afghanistan. L’Etat islamique a revendiqué l’attentat contre ce centre culturel, qui accueillait également l’agence de presse Afghan Voice. Selon les médias afghans, Sayed Mehdi Hosaini travaillait en tant que journaliste pour Jomhor News Agency.

Source : UNESCO

Même rubrique