Chronologie de la francophonie

1880 - Le géographe français Onésime Reclus invente le terme Francophonie pour désigner les personnes et les pays qui utilisent la langue française à des titres divers.

1950 - Création de l'Association internationale des journalistes de langue française (AIJLF), devenue Union internationale des journalistes et de la presse de langue française (UIJPLF), puis Union internationale de la presse francophone (UPF) en 2001.

1960 - Les présidents Léopold Sédar Senghor (Sénégal), Hamani Diori (Niger) et Habib Bourguiba (Tunisie) envisagent la constitution d'une communauté francophone.

1961 - Création à Montréal de l'Association des universités entièrement ou partiellement de langue française (AUPELF).

1962 - Le président Senghor signe, dans la revue Esprit, un article considéré comme le texte fondateur de la Francophonie.

1967 - Création, au Grand-Duché de Luxembourg, de l'Association internationale des parlementaires de langue française (AIPLF). devenue en 1989, l'Assemblée internationale des parlementaires francophones.

1968 - Création du Conseil international de la langue française (CILF), organisme international non gouvernemental.

1969 - Création à Paris de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF).

1970 - Création à Niamey (Niger) de l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), organisme intergouvernemental. La date de naissance de l'ACCT (20 mars) deviendra officiellement, en 1988, celle de la Journée internationale de la Francophonie.

1986 - Tenue à Paris de la première Conférence des chefs d'État et de gouvernement des pays ayant en commun l'usage du français. C'était le premier Sommet de la Francophonie .

1987 - IIe Sommet à Québec (Canada).

1989 - IIIe Sommet francophone à Dakar. La France renonce au remboursement de la dette publique qui pèse sur 35 pays d'Afrique. Création à Alexandrie d'Egypte de l'université Senghor, grâce au mécénat, à la contribution financière de pays francophones et aux conditions exceptionnelles offertes par le gouvernement égyptien.

1991 - Le IVe Sommet au Palais de Chaillot à Paris rassemble près de 50 pays et entités. Le Cambodge, la Bulgarie et la Roumanie sont admis comme membres. Le Sommet décide de "renforcer la dimension politique" et institue le Conseil permanent de la Francophonie (CPF), composé des représentants des chefs d'Etat ou de gouvernement.
Annonce de la diffusion de TV5 en Afrique.

1993 - Ve Sommet à Maurice. La Conférence des chefs d'État et de gouvernement des pays ayant en commun l'usage du français devient la Conférence des chefs d'État et de gouvernement des pays ayant le français en partage.

1995 - A Cotonou (Bénin) du 2 au 4 décembre, le VIe Sommet consacre l'affirmation politique de la communauté francophone sur la scène internationale. La Francophonie sera dotée à partir de 1997 d'un Secrétaire général, porte-parole et figure symbolique de la communauté. L'admission de Saint-Thomas-et-Prince et de la Moldavie porte à 49 le nombre de membres à part entière.

1996 - La Conférence ministérielle de Marrakech adopte la Charte de la Francophonie. L'ACCT devient l'Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF).

1997 - VIIe Sommet francophone à Hanoi. Création du secrétariat général. Élection de l'ancien secrétaire général de l'ONU Boutros Boutros-Ghali au poste de secrétaire général. Albanie, Macédoine et Pologne deviennent observateurs.

1998 - La Conférence ministérielle de Bucarest adopte l'appellation d'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

1999 - VIIIe Sommet francophone à Moncton (Nouveau-Brunswick). Albanie et Macédoine, deviennent membres associés. Lituanie, République tchèque et Slovénie deviennent observateurs.

2001 - Ajournement du IXe sommet prévu à Beyrouth (Liban), après les attaques terroristes du 11 septembre aux Etats-Unis.

2002 - IXe Sommet francophone à Beyrouth. Élection de l'ancien président du Sénégal Abdou Diouf au secrétariat général. La Slovaquie devient le 56e pays (observateur) de l'OIF.

2004 - Xe Sommet francophone à Ouagadougou (Burkina Faso). Arménie, Autriche, Croatie, Géorgie, et Hongrie deviennent membres. Andorre et Grèce deviennent membres associés. La Francophonie regroupe 63 Etats et régions du monde.

2005 - Les Etats de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) rassemblent une population de plus de 700 millions d'habitants. Adoption de la Charte de la Francophonie à Antananarivo.

2006 - Disparition de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF) qui intégre le secrétariat général de l'OIF. XIe Sommet organisé à Bucarest, Roumanie. La Grèce, l'Albanie, la Principauté d'Andorre et la Macédoine deviennent membres de pleins droits ; Chypre et le Ghana membres associés ; le Mozambique, la Serbie et l'Ukraine pays observateurs.
L'OIF rassemble désormais 68 pays totalisant 800 millions d'habitants. L'OIF estime par ailleurs à 200 millions le total des francophones répartis sur les cinq continents (Rapport 2006-2007).

2008 - XIIe Sommet à Québec, Canada. L'Arménie devient membre associé de l'OIF. Thaïlande et Lettonie sont accueillis comme pays observateurs. L'OIF regroupe désormais 70 pays.

2010 - La Francophonie fête son quarantième anniversaire le 20 mars.
XIIIe Sommet à Montreux, Suisse. Initialement prévu à Madagascar, le sommet est organisé en Suisse suite à la suspension de la République malgache. Cinq nouveaux États observateurs: Bosnie-Herzégovine, Estonie, Monténégro, Émirats arabes unis, République dominicaine.

2012 - XIVe Sommet à Kinshasa, République démocratique du Congo. L'Arménie devient membre de plein droit de l'OIF. Le Qatar entre en tant que membre associé et l'Uruguay en tant que pays observateur. L'OIF unit désormais 77 pays (54 membres, 3 membres associés et 20 observateurs) totalisant 885 millions d'habitants et recense 220 millions de francophones répartis sur les cinq continents.