Décolonisation. Crimes sans Châtiments

par Jean JOLLY
membre titulaire de l'Académie des Sciences d'Outre-mer,
grand reporter, membre de l'UPF.
Éditions L'Harmattan, 21bis, rue des Écoles 75005 Paris
224 pages, prix TTC: 22 euros.

Décolonisation : sortir de la grande désillusion
Comment guérir des blessures cachées et des plaies inavouables de la décolonisation ? Jean Jolly ne veut pas s'en tenir aux seuls espoirs déçus. Un demi-siècle après les indépendances rêvées en "paix, prospérité, dignité et liberté", l'Afrique vit toujours le cauchemar guerres, faim et humiliations, tandis que l'Asie émerge au prix des pires atteintes à la liberté. Décolonisation traque le mal dans ses replis les mieux cachés, suggérant des remèdes durables tels que formation des hommes et maîtrise de la démographie.

L'auteur: Né en 1938 à Bône en Algérie, Jean Jolly a fait ses études supérieures à Paris, à la Faculté de droit puis au Centre de formation des journalistes (CFJ, promotion 1962). Il débute sa carrière de Journaliste à L'Aurore. Grand reporter, journaliste diplomatique, il tient une chronique de politique internationale au quotidien L’Indépendant et a publié de nombreux livres qui font référence : Histoire de l'Afrique en trois volumes (L'Harmattan 1989), suivie entre 2002 et 2008 de L'Afrique et son environnement européen et asiatique et d'un Atlas historique. Jean Jolly a ensuite étudié Les Chinois à la conquête de l'Afrique (Pygmalion, 2011). Sociétaire de l'Association des écrivains de langue française, il est membre titulaire de l'Académie des Sciences d'Outre-mer.