2012 : Rousseau et l'Algérie en mémoire

15 janvier 2012 - UPF

Le Genevois Jean-Jacques Rousseau et la fin de la guerre d'Algérie sont quelques unes des commémorations officielles françaises de l'année 2012 partagées avec le monde francophone.

Bon nombre des anniversaire retenus par le ministère français de la culture s'ouvrent à d'autres régions du monde de la Francophonie et permettent de remettre en lumière des personnes, des idées et des évènements souvent enfouis au plus profond de l'oubli des hommes du XXIe siècle.

L'année 2012 célébrera pourtant aussi bien le clerc Sigebert de Gembloux (Belgique) mort en 1112 et la naissance en 1612 de Paul de Chomedey de Maisonneuve, figure emblématique de la fondation de Montréal, ou encore la création de la Compagnie de la Louisiane en 1712 et celle de la Société d'histoire des colonies en 1912, la naissance en 1812 d'Henri Wallon, militant de l'abolition de l'esclavage (1848) ou celle de Léon Gontran Damas, l'un des pères de la Négritude avec Senghor et Césaire.

C'est au total une centaine d'anniversaires, dont 71 commémorations officielles et 20 autres dates signalées, qui sont inscrites dans les cinq chapitres du recueil annuel des Commémorations nationales de la France, présentées à Paris par le ministre Frédéric Mitterrand : institutions et vie politique, littérature et sciences humaines, beaux-arts, musique et cinéma, sciences et techniques, économie et société.

A ces commémorations françaises, il faut ajouter la reconnaissance de commémorations partagées avec d'autres pays comme la Belgique, la Suisse, la République tchèque, la Roumanie, l'Arménie, la Géorgie, des régions des Caraïbes et de l'océan Indien, et jusqu'à la Thaïlande.

Créée en 1974 par le ministre académicien Maurice Druon, la délégation aux célébrations nationales rattachée aux Archives de France en 1979, est chargée "de veiller à la commémoration des événements importants de l’histoire nationale". Depuis 1998, cette mémoire nationale s'est ouverte au monde entier sous l'impulsion du Haut comité des célébrations nationales créé à cet effet pour stimuler des manifestations culturelles sans frontières à l'occasion des anniversaires d'acteurs, de créations et d'évènements importants pour la pensée, l'histoire et la civilisation universelle.