image Protection des sources au Burundi : l'Etat lâche du lest

Protection des sources au Burundi : l’Etat lâche du lest

L'Assemblée nationale du Burundi a adopté mercredi une nouvelle loi sur la presse, abrogeant les dispositions les plus controversées d'un précédent texte promulgué mi-2013, notamment celles limitant la protection des sources et interdisant la publication de certaines informations. "Nous sommes satisfaits car l'Assemblée nationale est revenue sur les principales dispositions liberticides contenues dans le texte adopté puis promulgué en 2013, ils sont revenus à la raison", a réagi Alexandre Niyungeko, président de l'Union burundaise des journalistes. lire la suite 

image En 2017, l'Afrique comptera 350 millions de smartphones

En 2017, l’Afrique comptera 350 millions de smartphones

Le nombre de smartphones devrait doubler d'ici 2017 pour dépasser 350 millions d'appareils connectés sur le continent africain, grâce notamment à la percée des téléphones à bas prix, révèle une étude du cabinet Deloitte publiée lundi 16 février. Longtemps à la traîne avec un faible taux de pénétration des smartphones sur le continent (15%), le marché africain est désormais prêt à exploser, notamment du fait de l'amélioration de la couverture haut débit mobile et de la réduction des coûts de connexion, selon l'étude. Principale conséquence de ce boom programmé des smartphones : le développement du paiement par mobile. lire la suite 

image La liberté de la presse recule partout dans le monde

La liberté de la presse recule partout dans le monde

La dégradation est mondiale. L'information et ses acteurs ont connu une très forte répression en 2014, Reporters sans frontières (RSF) qui a publié son classement mondial annuel jeudi. Si les pays nordiques gardent la tête du tableau et que les régimes totalitaires continuent d'occuper les dernières places, les pays européens inquiètent l'organisation non gouvernementale, qui note que « les 2/3 des 180 pays font moins bien que dans l'édition précédente », conséquence notamment de la résurgence de groupes terroristes. lire la suite 


image La liberté de la presse assassinée

La liberté de la presse assassinée

L'Union de la Presse Francophone exprime sa très vive émotion devant le lâche attentat perpétré au siège de Charlie-Hebdo, et ses condoléances attristées pour les familles et les proches des victimes. Cet attentat vise un journal qui défend avec rigueur et constance la liberté d'expression. Ses journalistes, ses dessinateurs, dénoncent depuis près d'un demi-siècle la superficialité et éclairent l'actualité avec toutes les ressources de l'intelligence. Dans ce contexte, l'Union de la Presse Francophone appelle tous les journalistes, en France et dans le monde, à ne pas relâcher leur vigilance et leur exigence d'une information libre. lire la suite 

image L'UPF vivement préoccupée par la situation des médias au Cameroun

L’UPF vivement préoccupée par la situation des médias au Cameroun

L’Union de la Presse Francophone est vivement préoccupée par la situation actuelle des médias au Cameroun. Un tribunal militaire vient d’inculper trois journalistes ayant refusé de révéler leurs sources d’information. Parmi eux, le Président d’un syndicat de journalistes de la presse camerounaise. L’union de la presse francophone se déclare disposée à rencontrer sans délai les autorités camerounaises afin d’étudier avec elles les moyens d’introduire dans la législation les garanties légales nécessaires à l’exercice du métier de journaliste lire la suite 

image Le billet de Pierre Ganz : Déontologie et ligne éditoriale

Le billet de Pierre Ganz : Déontologie et ligne éditoriale

L'accusation de non-respect de la déontologie est à la mode. Homme politique confronté à un sujet délicat voire objet d'une enquête, citoyen choqué par le contenu d'un journal télévisé, commentateur d'un article en ligne en désaccord avec ce qu'il vient de lire, tous ont facilement le rappel à l'ordre déontologique à la bouche. Les journalistes sont parfois démunis devant la virulence et l'aplomb d'attaques qui se parent d'un manteau d'indignation vertueuse. Bien souvent cependant, ce ne sont pas les règles professionnelles et éthiques du journalisme qui sont en cause. lire la suite 


Actualités

image L'UPF-Moldavie tient son assemblée générale
L’UPF-Moldavie tient son assemblée générale

La section moldave de l’UPF a tenu son assemblée générale ordinaire, le 28 décembre à Chisinau. Une trentaine de journalistes et membres de la section ont pris part à cette réunion qui a fait le bilan des activités de la section pour l’année écoulée et lancé le planning 2015. Les participants ont ainsi été unanimes sur la nécessité de booster la communication de la section. La redynamisation du courrier de Moldavie et la mise à jour de sa page web sont ainsi retenus parmi les priorités du plan d’action 2015.

image Nous ferons face à la violence
Nous ferons face à la violence

On ne peut trouver les mots pour dire notre consternation.... Un commando lâche à fait irruption dans la salle de rédaction de Charlie Hebdo pour diriger des Arles de guerre et faire feu. 12 morts... De nombreux blessés. Charb, Cabu, Wolinsky, Tignous, l'economiste Bernard Maris, sont parmi les morts. La liberté de la presse et d'expression symbolisée par Charlie Hebdo vient de tomber sous les balles assassines de barbares. Nous pleurons nos morts. Nous leur rendons hommage. Nous clamons à la face du monde que la violence bête et sauvage ne saurait venir à bout de la démocratie et de la liberté. Madiambal Diagne President de l'UPF

image Michaëlle Jean a pris ses fonctions à l'OIF à Paris
Michaëlle Jean a pris ses fonctions à l’OIF à Paris

Michaëlle Jean, première femme - et première non africaine - nommée à la tête de l'Organisation internationale de la Francophonie, a officiellement pris lundi ses fonctions de secrétaire générale, a annoncé l'OIF dans un communiqué. La cérémonie de passation avec son prédécesseur Abdou Diouf s'est déroulée au siège de l'OIF à Paris. Mme Jean avait été désignée le 30 novembre dernier par les chefs d'État et de gouvernement de l'OIF lors du 15e Sommet de la Francophonie à Dakar (Sénégal), pour un mandat de quatre ans. C'est la première fois que l'organisation a désigné un non-Africain pour la représenter, alors que l'Afrique concentre 90 % de son action et représente la moitié des francophones dans le monde.

image L'UPF n'a pas défini le lieu de ses prochaines assises
L’UPF n’a pas défini le lieu de ses prochaines assises

Depuis quelques jours, de fausses informations circulent sur internet à propos du lieu de déroulement des prochaines assises internationales de la presse francophone. Certains médias ont relayé des affirmations indiquant qu’elles auraient lieu en RDC. Le bureau international, saisi par sa section française, tient à faire connaître sa position : A aucun moment, les instances internationales de l’UPF n’ont statué sur le lieu de déroulement de ces assises. Le bureau international de l’UPF appelle à la retenue dans les échanges entre ses membres.

image Hervé Bourges adresse un message de félicitations à l'UPF
Hervé Bourges adresse un message de félicitations à l’UPF

Vives félicitations pour l'organisation et le déroulement des 43e Assises de la très ancienne et très nouvelle UPF. Plus que jamais la presse francophone doit s'appuyer sur la compétence, l'esprit de responsabilité, la maîtrise des technologies nouvelles pour mieux informer les citoyens du monde.

image A 70 ans, le « Monde » scrute le futur
A 70 ans, le « Monde » scrute le futur

Le journal le monde fête ce 18 décembre 2014 ses 70 ans. Pour l'occasion, le quotidien parisien, dont la première parution remonte au 19 décembre 1944 publie une édition spéciale où il remonte certes l'histoire mais où il est questionne beaucoup plus le présent et scrute le futur. Le support papier du journal est complété par des éditions numériques et l'évolution ne s'arrête pas là pour un médias qui insiste beaucoup sur sa capacité à se "renouveler", comme le souligne cet article dans l'édition de ce mercredi 18 novembre signé par le journaliste Gilles Van Cote

image Un grand merci à Arnaud DANLOUX-DUMESNILS
Un grand merci à Arnaud DANLOUX-DUMESNILS

Arnaud DANLOUX-DUMESNILS est un adhérent de longue date de l’UPF. Excellent photographe, beaucoup l’ont vu arpenter les Assises de la presse francophone, événements auxquels il tient beaucoup. Cette année, il s’est inscrit, comme d’habitude, pour participer aux assises de Dakar. Il a versé sa participation, et payé son billet d’avion. Mais souffrant, il s’est vu déconseiller par le corps médical de faire le voyage. Tout naturellement, il a décidé alors d’en faire profiter quelqu’un d’autre, et a tenu à faire don de son inscription et du montant de son vol Paris-Dakar à l’UPF. Merci Arnaud pour ce geste. Tu nous a manqué, mais c’est un peu comme si tu étais toi aussi aux Assises. Pour les 44èmes assises, nous te réservons ta place. !

image La presse francophone interroge l'avenir
La presse francophone interroge l’avenir

Présente aux 43èmes assises de la presse francophone à Dakar, la section roumaine s’est fait écho de l’événement sur les ondes de Radio România Internaţional. Daniela Coman, journaliste de Radio Roumanie Actualités, secrétaire générale de l’UPF-Roumanie et Laurent Couderc, rédacteur en chef du magazine "Regard", président de la section, ont pris part à une émission spéciale dédiée à l’événement. Le programme faisait la part belle à l’analyse de la place de la langue française dans les médias, la liberté de presse et le développement des médias en Roumanie.

image Le « National Geographic » s'associe à RSF pour défendre la liberté de la (...)
Le « National Geographic » s’associe à RSF pour défendre la liberté de la presse

L’Edition 2015 de l’album 100 photos pour la liberté de la presse de Reporters sans frontières est parue le 4 décembre en partenariat avec National Geographic. Le portfolio original de cet ouvrage contient d’extraordinaires représentations de la vie animale et végétale par des photographes de renom tels Chris Johns, Steve Winter et Michael Nichols. Distribué en réseaux presse et librairies, l’album est vendu CHF 16. Les recettes permettent de financer des actions en faveur de la liberté de la presse, notamment des bourses d’assistance, le prêt de gilets pare-balles pour les journalistes partant en zone de guerre ou encore la mise en place de formations sur la cybersécurité.

image La presse écrite boit la tasse en Belgique francophone
La presse écrite boit la tasse en Belgique francophone

Les derniers chiffres du CIM (Centre d'information sur les médias) sont désastreux pour les quotidiens francophones : en un an, le recul atteint près de 7% pour la version papier et la diffusion payante en ligne n'arrive pas à endiguer le mouvement. On le sait depuis des années, la lecture des journaux papier intéresse de moins en moins de monde et la tendance ne semble pas s'arrêter. Chaque livraison des tableaux du CIM en apporte la confirmation. Et la dernière ne fait pas exception à la règle.

image L'UPF appelle à la dépénalisation des délits de presse
L’UPF appelle à la dépénalisation des délits de presse

L’Union internationale de la presse francophone (UPF) a lancé samedi 22 novembre à Dakar, à l'issue de ses 43èmes assises, un appel à tous les chefs d’Etat Francophones pour la suppression des peines privatives de liberté relatives aux délits de presse. Une règle qui, selon l'UPF, doit être inscrite dans la loi, afin de garantir l’indispensable pluralisme de l’expression démocratique. L’UPF a également appelé tous les Etats francophones à prendre des initiatives courageuses pour l’attribution de visas dans l’espace francophone.

Liberté

image Maroc : arrestation et expulsion de deux journalistes français
Maroc : arrestation et expulsion de deux journalistes français

Deux journalistes français ont été arrêtés et expulsés dimanche 15 février au Maroc alors qu’ils réalisaient un reportage sur l’économie dans le pays. Jean- Louis Perez et Pierre Chautard, journalistes de la chaîne française France 3 se sont rendus au Maroc afin d’y réaliser un documentaire sur l’économie du pays. Voulant réaliser leur reportage sans autorisation de tournage, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), ils ont été arrêtés dimanche à Rabat dans les locaux de l’organisation. Les autorités marocaines estimant que les deux journalistes ont violé « la réglementation en matière de reportage de presse, sont allées via des policiers arrêtés les journalistes et saisir leur matériel. Cependant, les journalistes auraient fait au préalable une demande d’autorisation à Rabat sans réponse.

image Slovénie : les services secrets veulent faire taire les journalistes
Slovénie : les services secrets veulent faire taire les journalistes

Mieux vaut ne pas s’intéresser de trop près aux services de renseignements slovènes... Deux journalistes sont actuellement poursuivis par la justice pour avoir révélé des documents classifiés. Des accusations qu’Anuška Delić et Erik Valenčič rejettent en bloc. La liberté d’informer est-elle menacée en Slovénie ? Après l’affaire Anuška Delić, qui a fait grand bruit, un autre journaliste slovène va devoir comparaître devant la justice. Erik Valenčič est accusé par les services de renseignement (SOVA) d’avoir révélé des informations confidentielles dans un de ses documentaires, La coalition de la haine, consacré aux mouvements d’extrême droite.

image Coupure des signaux des médias à Kinshasa : JED dénonce la « prise en otage » (...)
Coupure des signaux des médias à Kinshasa : JED dénonce la « prise en otage » de la liberté de l’information

L’ONG de défense des droits des journalistes, Journaliste en danger (Jed) a dénoncé, mardi 27 janvier dans un communiqué, la coupure par les autorités des signaux d’émission de Canal Kin Télévision (CKTV), de Radio-Télévision Catholique Elikya (RTCE), le brouillage du signal de Radio France Internationale, la coupure de la connexion Internet ainsi que la suspension du service de messagerie téléphonique (SMS) à Kinshasa, capitale de la RDC, et dans les provinces. Pour JED, cette escalade de la répression contre les droits fondamentaux des journalistes et des citoyens, et en dépit de la dénonciation internationale de ces violations, ressemble, ni plus ni moins, à une prise en otage de la liberté de l’information, et témoigne d’un grave mépris du pouvoir en place pour les textes nationaux et internationaux qui garantissent la liberté d’expression.

image Cameroun : plainte contre le Conseil national de la communication
Cameroun : plainte contre le Conseil national de la communication

Le Conseil national de la communication (CNC) du Cameroun, à travers son vice-président Peter Essoka, est cité à comparaître ce 18 décembre devant le tribunal de première instance de Yaoundé. C’est le groupe de presse à capitaux privés l’Anecdote qui est à l’origine de cette citation à comparaître. Trois chef d’accusation pèsent sur le CNC : « atteinte aux droits privés », « violation de la réglementation en vigueur » et « abus de fonctions par excès de zèle et ignorance du droit ». Dans sa requête, le président du groupe de presse, Jean Pierre Amougou Belinga, accuse Essoka d’avoir « outrepassé ses pouvoirs » en suspendant, récemment, 4 de ses journalistes respectivement à 6, 3 et 1 mois d’exercice.

image Sécurité des journalistes : RSF demande la nomination d'un Conseiller (...)
Sécurité des journalistes : RSF demande la nomination d’un Conseiller spécial auprès du Secrétaire Général de l’ONU

RSF demande à la communauté internationale de nommer un Conseiller spécial auprès du Secrétaire général des Nations unies afin d’en assurer la mise en œuvre effective. Cet appel intervient à la suite de l’adoption par consensus d’une nouvelle Résolution sur la sécurité des journalistes par la 3eme Commission de l’Assemblée générale des Nations unies, le 21 novembre 2014. RSF salue Cette nouvelle résolution qu’elle juge « positive ». Mais malgré cette avancée sur les textes internationaux d’un renforcement de la sécurité des journalistes, l’Organisation souligne que « le constat reste inchangé : les journalistes sont toujours autant vulnérables et ciblés en raison de leurs activités d’information ». RSF avance le chiffre parlant des 59 journalistes tués depuis janvier 2014”. “Les Etats doivent rendre des comptes sur leurs efforts concrets en matière de protection des journalistes et de lutte contre l’impunité. Si les rapports annuels du Secrétaire général des Nations unies et de l’UNESCO sur la sécurité des journalistes permettent d’effectuer un suivi, il faut aller beaucoup plus loin. Nous demandons la nomination d’un Conseiller spécial auprès du Secrétaire général pour contrôler le respect par les Etats de leurs engagements”, a déclaré Christophe Deloire, secrétaire général de RSF.

Déontologie

image Cameroun - Médias : Equinoxe Télévision avertie par le Conseil National de la (...)
Cameroun - Médias : Equinoxe Télévision avertie par le Conseil National de la Communication, plusieurs journalistes sanctionnés

La décision issue de la 8ème session ordinaire de l'organe de régulation du secteur de la Communication tenue le 18 novembre dernier a été rendue publique ce jeudi 27 novembre 2014. Ainsi, Equinoxe Télévision reçoit un avertissement pour « diffusion d’images choquantes » le 28 août 2014 entre 22 heures et 22 heures 16 minutes au cours de l’émission « Regard Social » présentée par Eric Kouamo.

Médias

image Le financement des médias n'a pas encore trouvé de réponse (secrétaire (...)
Le financement des médias n’a pas encore trouvé de réponse (secrétaire général de l’UPF)

La question du financement des médias, notamment celui des sites d'informations en ligne, n'a pas encore trouvé de réponse immédiate du fait des différences de modèles en cours, a soutenu, vendredi à Dakar, le secrétaire général de l'Union internationale de la presse francophone (UPF), Jean Kouchner. ''Aujourd’hui, sur la question de ce financement, on n’a pas de réponse immédiate, parce qu’il y a des modèles différents et la question centrale, le mot clef, c’est comment assurer l’indépendance des sites d’informations'', a t-il dit. ''Il y a différents modèles de sites d’informations dans le web où l’information est gratuite et accessible au public, mais elle n’est pas gratuite pour être produite, parce que cela à un coût. Si l’internaute qui va consulter l’information et qu'il ne paye pas, il faut trouver des sources ce financement'', a souligné Kouchner.

Numérique

image La CNIL épingle l'indiscrétion GPS des applications Android
La CNIL épingle l’indiscrétion GPS des applications Android

Sans grande surprise, une petite étude de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) réalisée avec l'Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique) pointe la curiosité malsaine des géants du web qui suivent à la trace les smartphones Android équipés de leurs applications. Premier constat alarmant, l'information qui intéresse le plus les développeurs d'apps reste la géolocalisation.

image Macky Sall : "Le numérique doit pouvoir changer certaines (...)
Macky Sall : "Le numérique doit pouvoir changer certaines pratiques"

Le numérique qui a favorisé l’introduction de nouveaux outils de communication modernes, doit pouvoir induire des changements au niveau de certaines pratiques aux "règles immuables", mais "complètement dépassées", a affirmé samedi le président de la République, Macky Sall. Dans un exercice inédit, le président sénégalais s'est prêté au jeu des questions-réponses en lieu et place d'un traditionnel discours lors de la clôture des 43èmes assises de la presse francophone à Dakar.

LES BRÈVES

Vidéos

  • OIF : Michaëlle Jean, nouvelle Secrétaire générale de la francophonie

    La nouvelle Secrétaire générale de la francophonie


Consulter toutes les vidéos