UPF-Bénin : Rencontre avec les lycéens à l’occasion du 8 mars

publié le 4 avril 2017

image UPF-Bénin : Rencontre avec les lycéens à l'occasion du 8 mars

La section béninoise de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF), menée par son président, Alain Assogba a organisé le mercredi 08 mars 2017 une séance d’échanges avec les élèves du Collège La Référence de Cotonou à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Femme.
Devant des centaines d’élèves, filles comme garçons, Tatiana Bidzogo, vice-présidente de l’UPF Bénin a expliqué à l’assistance le sens de la célébration de la Journée Internationale de la Femme et le rôle prépondérant que joue celle-ci pour le bon fonctionnement de la société. Elle a mis l’accent sur l’éducation et notamment l’école qui doit être une nécessité pour la femme de nos jours. Mme Bidzogo a fait savoir que la femme doit désormais montrer ses capacités pour être à la hauteur de l’homme dans le monde du travail. Elle a ajouté que la femme est appelée à militer dans les associations et des regroupements pour contribuer à l’éradication des goulots d’étranglement qui empêchent le plein épanouissement des femmes. C’est pourquoi elle a exhorté les élèves filles à faire de hautes études pour mériter de hauts postes de responsabilité.

Marie-Louise Bidias et a pour sa part centré son intervention sur l’utilisation des SMS et leur impact sur les résultats scolaires. La communicatrice a appelé à une utilisation intelligente des SMS pour éviter une addiction qui aurait pour effet de faire régresser le niveau des élèves surtout lors des examens. Elle a, par ailleurs mois en garde contre le langage des abréviations SMS qui tend à faire oublier l’orthographe exact des mots. Elle a aussi regretté le fait que les élèves ne s’adonnent plus à la lecture et préfèrent passer leur temps sur les réseaux sociaux et devant la télévision. Selon elle, la lecture est la clé de la maitrise de la langue française.
Ces interventions ont été suivies par un échange avec les élèves et leurs enseignants qui ont favorablement accueili l’initiative de l’UPF et appelé à la renouveler dans les mois à venir.

Jean-Discipline Adjomassokou
Secrétaire général
UPF-Bénin

Même rubrique