UPF-Vallée d’Aoste : Relance des activités après une année difficile

publié le 7 juillet 2017

image UPF-Vallée d'Aoste : Relance des activités après une année (...)

Mercredi 10 mai 2017 la section de la Vallée d’Aoste de l’Union internationale de la Presse francophone a tenu son assemblée générale. A l’ordre du jour, l’approbation des comptes 2016, qui ont été votés à l’unanimité des présents. En 2016, la situation financière de la section était extrêmement difficile en raison des ressources disponibles très limitées pour faire face aux frais liés aux activités usuelles et notamment au payement du loyer du siège social, de la publication et de l’envoi de notre journal « Forum francophone » ainsi que les frais relatifs à l’organisation du concours Tréves.
Malgré cela, l’UPF a réalisé, dans le cadre de la semaine de la francophonie et avec le soutien de la présidence de la région et la collaboration de l’Ordre des journalistes, un séminaire de formation professionnelle sur l’évolution, la déontologie et l’étique du journalisme.

Un vif intérêt a été suscité par la remarquable conférence au cours de laquelle Jean-Claude Rennwald, politicien et journaliste suisse, et Jean Pierre Molliet, président de la section helvétique et vice-président international de l’UPF, ont expliqué, respectivement, les mécanismes du référendum et de l’initiative en Suisse et les relations de la Suisse et de l’Union européenne. Très intéressante aussi la présentation du livre de Vincent Jaccard, « Petites aventures de l’autre côté du mont Blanc » .
L’année 2017 se présente plus rose : grâce à la collaboration avec d’importants partenaires – l’Université de la Vallée d’Aoste, le Centre d’études Abbé Tréves et, surtout, la Présidence du Conseil de la Vallée – l’édition de cette année du concours Trèves a connu un grand succès et nous comptons pouvoir à nouveau bénéficier, à l’avenir, de la collaboration de l’Assessorat de l’éducation et de la culture. Le 20 mai, la rédaction du Forum francophone, en accord avec celle du Réveil social, a organisé une sortie socio-culturelle à Lausanne. En automne, des ateliers d’écriture créative pour les enfants seront relancés par notre association ainsi que d’autres initiatives en cours de préparation.

Remise des prix de la 18e édition du concours Trèves


Après une année de césure, la section valdotaine de l’UPF, soutenue par la présidence du Conseil régional, l’Université de la Vallée d’Aoste et le Centre d’études Abbé Tréves, a pu de nouveau travailler avec enthousiasme à l’organisation du concours Abbé Trèves, qui en est à sa 18e édition. Le concours vise à encourager les jeunes à découvrir le monde du journalisme francophone et veut les inciter à mieux connaitre la culture et l’actualité valdotaine. La participation a été satisfaisante. Cinq adhérents au premier volet, réservé aux élèves de troisième de l’école moyenne, et neuf inscrits au deuxième volet (sept ont participé aux épreuves), s’adressant aux résidants en Vallée d’Aoste âgés de 18 à 30 ans.
Le sujet choisi pour cette édition du concours a été : le tourisme durable dans notre région. Sofia Cardia et Axel Béthaz (1er et 2e prix), de l’école Moyenne “Maria Ida Viglino” de Villeneuve, ont remporté une dotation de livres d’une valeur respective de 250 et 150 euros ; le troisième prix (des livres pour une valeur de 100 euros) a été décerné à Leonardo Rosso de l’école moyenne “Mont-Emilius” de Nus. A signaler aussi la participation de Isabelle Cavallaro et Paolo Cucé.
Les lauréates du deuxième volet ont été Martina Praz, âgée de 22 ans d’Issime, Martina Borney, 18 ans de Saint- Christophe, et Diletta Gaglianone, 20 ans d’Aoste. Martina Praz, qui fréquente l’Université de Turin, aura l’occasion de participer à un stage d’un mois dans la rédaction d’un journal francophone.
Les deux autres gagnantes ont reçu une tablette tactile. Le jury du concours, composé de Gemma Landi, Evelyne Parouty et Sonia Charles, a de même signalé la qualité des textes proposés par Federico Borre, Elisa Bosc, Isabelle Noyer et Ylenia Pelletteri.
La remise des prix, programmée dans le cadre des manifestations de la semaine de la Francophonie, a eu lieu à la bibliothèque régionale d’Aoste. « Aujourd’hui nous fêtons la jeunesse engagée pour la valorisation de notre culture francophone, mais aussi engagée dans la citoyenneté active », a déclaré à l’occasion le président du Conseil, Andrea Rosset.
Françoise Rigat, professeur de langue française à l’Univda, a souligné l’enthousiasme et la détermination sans faille des jeunes participants. L’ancien sénateur César Dujany, président du centre Abbé Trèves, a brièvement dressé le portrait de ce prêtre humble qui a combattu pour résoudre les problèmes de la Vallée d’Aoste : « Un exemple – a-t-il précisé – que nous avons le devoir de connaître ».
Le président de la section valdotaine de l’UPF, François Stévenin, s’est dit satisfait d’avoir pu relancer ce concours, en mettant l’accent sur la sensibilité et l’attachement au français et aux valeurs de la culture valdotaine partagés par tous les partenaires du projet. Il a aussi évoqué la précieuse collaboration de l’Assessorat régional de l’éducation et de la Culture nécessaire afin de faire connaitre davantage le concours dans les écoles de notre région.

Sonia Charles