UPF-Vallée d’Aoste : Remise des prix aux lauréats du concours Abbé Trèves

publié le 5 mai 2017

image UPF-Vallée d'Aoste : Remise des prix aux lauréats du concours Abbé (...)

Encourager les jeunes valdôtains à découvrir le monde du journalisme francophone et à approfondir la connaissance de l’histoire, de la culture et de l’actualité de la Vallée d’Aoste, c’est la mission assignée au concours Abbé Trèves initié par l’UPF-Vallée d’Aoste avec ses partenaires locaux. La Collaboration du Conseil régional, de l’Université de la Vallée d’Aoste et de la Fondation Abbé Trèves contribue à pérenniser ce concours qui en est aujourd’hui à sa 18e édition. Six lauréats ont ainsi pu recevoir leurs prix et distinction dans le cadre d’une cérémonie organisée pendant la semaine de la francophonie. Il s’agit de Sofia Cardia, Axel Béthaz, Leonardo Rosso, Martina Praz, Martina Borney et Diletta Gaglianoneles. La cérémonie s’est déroulée à la Bibliothèque régionale d’Aoste, en présence des Présidents du Conseil de la Vallée, Andrea Rosset, de la Section valdôtaine de l’UPF, François Stévenin, et du Centre d’études Abbé Trèves d’Emarèse, Cesare Dujany, ainsi que du Professeur de langue française à l’Université de la Vallée d’Aoste, Françoise Rigat.
Ce concours s’articulait en deux volets concernant, le premier, les élèves de 3e des écoles moyennes et, le deuxième, les résidants en Vallée d’Aoste âgés de 18 à 30 ans. Le sujet choisi pour cette 18e édition était le tourisme durable en Vallée d’Aoste. Le jury du concours était composé de Sonia Charles, Evelyne Parouty et Gemma Landi.
Sofia Cardia et Axel Béthaz de l’école moyenne "Maria Ida Viglino" de Villeneuve (1er et 2e prix) et Leonardo Rosso de l’école moyenne "Mont-Emilius" de Nus (3e prix), participants au premier volet et tous âgés de 14 ans, ont remporté des dotations de livres d’une valeur respective de 250 euros, 150 euros et 100 euros.
Les trois autres jeunes lauréats, ont participé au deuxième volet. Premier prix : Martina Praz, 22 ans de Issime et inscrite à l’Université de Turin, a gagné un stage d’un mois dans la rédaction d’un journal francophone (avec le remboursement des frais correspondants, 1.500 euros au maximum). Deuxième et troisième prix : Martina Borney, 18 ans de Saint-Christophe inscrite à la 4e année du Lycée scientifique Bérard, et Diletta Gaglianone, 20 ans d’Aoste et inscrite à l’Université de la Vallée d’Aoste, ont reçu une tablette tactile chacune.
Six autres jeunes, Isabelle Cavallaro e Paolo Cuc, Federico Borre, Elisa Bosc, Isabelle Noyer et Ylenia Pellitteri, ont reçu une attestation pour leur participation au concours.

Pour rappel, l’Abbé Trèves avait formé en 1925, en plein fascisme, la Jeune Vallée d’Aoste, association pour la protection et le développement de la langue française dans le Pays d’Aoste.
C’est en hommage à cette action que le concours a été initié et porte le nom de l’Abbé Trèves. La section UPF de la Vallée d’Aoste organise, par ailleurs, des ateliers d’écriture créative pour favoriser l’apprentissage et la connaissance de la langue française par les plus jeunes.

François Stévenin
Président de l’UPF-Vallée-d’Aoste