Actualités


image L'UPF partenaire des assises du journalisme
L’UPF partenaire des assises du journalisme

L'UPF internationale est partenaire des assises internationales du journalisme qui se déroulent à Tours du 15 au 17 mars prochains sur le thème : "(S')informer dans 10 ans". Dans ce cadre, plusieurs intervenants participeront à l'atelier "S'informer dans 10 ans en Afrique", dont Madiambal Diagne, Président de l'UPF. L'atelier sera animé par le Secrétaire général international. Un "Prix du journaliste de l'année" est organisé dans le cadre des assises. il sera décerné après un vote ouvert à tous les journalistes. nous publions ici les éléments d'information concernant les modalités de vote

image Mathieu Gallet élu président des Médias francophones public
Mathieu Gallet élu président des Médias francophones public

Paris - Le PDG de Radio France Mathieu Gallet a été élu à la présidence des Médias francophones publics, organisation internationale rassemblant dix grands groupes de radio et télévision francophones, et prendra ses fonctions le 1er mai, a indiqué le groupe public français. Mathieu Gallet remplacera Gilles Marchand, qui a pris la tête du service public audiovisuel suisse.

image Quand Radio-Canada s'engage pour la parité
Quand Radio-Canada s’engage pour la parité

Si vous fréquentez les conférences portant sur l’avenir des médias et du journalisme, vous avez sans doute noté une grande disparité entre le nombre d'interlocuteurs et d'interlocutrices. En effet, les hommes tendent à être surreprésentés lors de ces événements tenus un peu partout dans le monde. Comment alors faire en sorte que les femmes aient autant accès que les hommes à ces tribunes qui leur permettent de s'exprimer sur l'avenir des médias ? Pour encourager cette sensibilité paritaire, Radio-Canada a créé cet automne une liste de professionnelles francophones du monde des médias ayant un profil numérique. L'initiative vient de la cellule de recherche et de développement des Médias numériques de Radio-Canada.

image Terra eco à la recherche d'un modèle alternatif
Terra eco à la recherche d’un modèle alternatif

Repris par une partie de ses salariés au tribunal de commerce, le média écologiste Terra Eco, qui avait déposé le bilan l'an dernier, a lancé le 19 janvier dernier une campagne de financement participatif visant à récolter 150000 euros. Il prévoit de se relancer au mois d'avril sous la forme d'un site internet, intégralement payant et dénué de publicité, mais accompagné d'une publication papier semestrielle. Au-delà de cette campagne de financement participatif, le titre, relancé par une équipe motivée, dont David Solon, que l’UPF recevait lors de son premier symposium « Médias et environnement en méditerranée » au mois de mars 2016, a également lancé un appel aux investisseurs dans le but de lever 500 000 euros.