Editorial

Notre contribution à la Cop 22

Confortée par le succès de son premier symposium international tenu l’année dernière à Monaco, l’Upf s’était engagée à organiser tous les ans, une rencontre régionale sur les questions environnementales. Ainsi, du 30 au 31 mars 2017, notre organisation tiendra au Maroc, dans les locaux de l’Université Polytechnique Mouhamed VI de Benguerir, à une trentaine de kilomètres de Marrakech, un Symposium international sur le thème « Médias, environnement et développement durable en Afrique ». Cette manifestation qui va accueillir quelques 150 journalistes, membres et sympathisants de l’UPF, participera à l’animation scientifique et culturelle dans la foulée de la Cop 22 qui avait été l’occasion, pour la communauté internationale, de prendre la résolution d’intéresser davantage les médias dans la prise en charge des questions de défense et de protection de l’environnement. Dans quelle perspective les médias devraient-ils adresser les problématiques écologiques ? Quelle place les médias accordent-ils à de telles questions ? Le Symposium ouvrira le débat autour de ces questionnements entre autres. Ainsi, l’UPF s’acquitte de sa part dans ce noble objectif. Aussi, nous répondons à la demande exprimée par les hommes et femmes de médias d’Afrique que le module, déroulé à Monaco en direction des pays du bassin méditerranéen, puisse également profiter aux médias de tous les pays africains.
C’est dire que l’UPF a accueilli, avec beaucoup d’enthousiasme, l’invitation de la section marocaine de s’engager dans l’organisation du Symposium international de Benguerir. De nombreux partenaires ont accepté de nous accompagner dans ce projet. Nous les en remercions chaleureusement.

Par Madiambal DIAGNE
Président international


Le deuxième symposium régional de l’UPF se tiendra à Benguerir (Maroc)

Après une première édition réussie à Monaco, l’UPF lance son deuxième symposium régional sur le rapport des médias à l’environnement du 29 mars au 1er avril à Benguerir près de Marrakech. « Médias, environnement et développement durable en Afrique » : la thématique de l’année 2017 met volontairement l’accent sur le continent africain. Une suite logique de la Cop 22 qui plaçait l’Afrique au cœur de l’agenda international.

La chronique de Pierre Ganz : Tout est il permis pour obtenir une information ?

Les contempteurs des médias sont prompts à dénoncer des « méthodes déloyales » dès qu’une information qui leur porte préjudice est publiée. Les mêmes se réjouissent de la liberté dont jouissent les journalistes quand l’information publiée gêne leurs adversaires, mais c’est une autre histoire. Pour les journalistes, la question éthique est : tout est il permis pour obtenir une information ?

« Les lanceurs d’alerte africains ont un urgent besoin de protection »

Un collectif de personnalités emmenées par l’avocat William Bourdon lance un site Web d’aide aux citoyens du continent engagés dans la révélation de faits de corruption.
La Pplaaf rassemble de nombreux avocats de plusieurs pays, des associations de juristes et des organisations non gouvernementales, tous formés à les accompagner juridiquement avant, pendant et après le lancement d’alerte.

Libération confie les manettes du journal à des réfugiés

Le quotidien Libération a publié le mardi 7 mars un numéro spécial. L’édition du jour a été entièrement conçue et écrite par des réfugiés. Une manière de faire bénéficier les lecteurs du regard que portent ces étrangers sur leur pays d’accueil alors que la France vit au rythme d’une campagne présidentielle pour le moins chaotique. Reportage dans les locaux de Libération avant le bouclage du journal.

SNJ-CGT : Qui cherche à museler la liberté de la presse ?

Des syndicats de journalistes mettent en garde contre les atteintes à la liberté d’expression et à la liberté de la presse. Le SNJ-CGT a publié un communique à la suite de propos tenus par la secrétaire générale du syndicat national des commissaires de police, Céline Berthon, qui selon le communiqué, « a laissé planer des menaces sur la journaliste Rosa Moussaoui, grand reporter à L’Humanité, à la suite de son article de la veille évoquant « le trouble passé judiciaire du commissaire d’Aulnay-sous-Bois »

Coopération dans le secteur des médias : rapprochement de CFI avec FMM

L’Etat français vient d’engager un projet de rapprochement entre l’agence française de coopération médias : CFI avec France Médias monde (FMM), dont les caractéristiques précises seront arrêtées d’ici la fin de l’année 2017. La coopération ainsi initiée dans le secteur des médias aurait pour but stratégique de contribuer à « l’influence française, la diffusion de ses modèles et de ses valeurs de pluralisme et d’Etat de droit ».

Dernier droit avant une radio francophone dans tout l’Est ontarien

Confrontée à la diminution de la population francophone à Cornwall, la station radiophonique CHOD-FM a déménagé ses pénates au cœur de l’Est ontarien, où elle croit être davantage en mesure d’affronter la crise des médias. Elle devrait émettre à partir de Casselman au cours de l’été. Toute la population des Comtés unis de Prescott-Rusell a une nouvelle voix pour se faire entendre, selon le maire de Casselman.

Médias numériques et traditionnels : la guerre des contenus

Avec la multiplication de l’offre et la diversification de la consommation médiatique, le contenu est encore roi, mais qui en profite ? Dans son plus récent rapport sur les tendances, le Fonds des médias du Canada se penche sur les défis et options de l’industrie de l’audiovisuel en pleine mutation.

TV5 Monde et MFP intègrent le groupe d’étude TV5 sur les médias francophones

TV5 Monde et l’association des Médias Francophones Publics (MFP) intègrent le groupe d’étude TV5 sur les médias francophones, créé en 2016 par le Pôle médias HEC Montréal et TV5 Québec Canada. Ce groupe a pour ambition de développer des activités de recherche et de formation pour le secteur des médias francophones. Une initiative qui « aspire à mieux saisir la portée des transformations importantes que vivent les médias francophones ainsi que d’accompagner ces organisations dans leur évolution et la reconfiguration de leur industrie », selon un communiqué.

Source CBnews

L’OIF Lance un guide international d’expertes francophones : Pour davantage de visibilité des femmes dans les médias

Ce mardi 8 mars, Journée internationale des femmes, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lance officiellement la plateformeexpertesfrancophones.org, un répertoire des expertes francophones destiné à encourager leur visibilité et promouvoir leurs nombreuses compétences.
En effet, bien qu’elles représentent plus de la moitié de la population mondiale, les femmes apparaissent quatre fois moins que les hommes dans les reportages d’info et globalement trois fois moins dans les programmes audiovisuels. Elles ne sont que 19% à apparaître en tant qu’expertes.

TF1 envisage des décrochages publicitaires en Belgique dès 2018

Le groupe français de télévision TF1 voudrait profiter dès 2018 de décrochages publicitaires en Belgique, a confirmé jeudi son PDG Gilles Pélisson, alors que ces intentions inquiètent l’écosystème belge des médias.

Ce dernier a indiqué dans une déclaration à la presse que la mise en place du projet se ferait avant l’été 2017 pour une commercialisation d’écrans sur une partie des contenus pendant l’année 2018.

L’UPF partenaire des assises du journalisme

Les 10e assises du journalisme organisées par Journalisme.com auront lieu du 15 au 17 mars à Tours sur le thème : "(S’)informer dans 10 ans"..
L’Union internationale de la Presse Francophone, partenaire de assises, ont conçu avec les organisateurs un atelier qui se déroule le 17 à 9 :15, sur le thème : "S’informer dans 10 ans en Afrique". L’atelier sera animé par Jean Kouchner, secrétaire général de l’UPF, et sera composé de Cécile Mégie, directrice de la rédaction de RFI, Madiambal Diagne, Président international de l"UPF, Sana Sbouai, représentant le site Inkyfada, et Haman Nama, directeur de publication au Cameroun. On trouvera le programme à l’adresse : <http://www.journalisme.com/images/s...>

UPF-Vietnam : Un agenda très riche en 2016

2016 a été une année riche en activité pour l’UPF-Vietnam. Au mois de novembre, la section a participé à deux grands événements de la Francophonie dont le XVIe Sommet de la Francophonie et les 45es Assises de la presse francophone, organisés consécutivement à Madagascar. Si la participation de l’UPF-Vietnam au premier évènement constitue l’engagement d’un acteur actif et responsable de l’OIF, sa participation dans le deuxième constitue l’attachement de plus en plus étroit à l’UPF, en tant que membre à part entière.

UPF-Croatie : preparation d’une table ronde (15 mars 2017) à Zagreb sur les experiences des medias français pour lutter contre les fausses informations sur Internet

La Section croate de l’Union internationale de la presse francophone (UPF) organise une table ronde sur les réalisations et les nouvelles experiences des medias français/francophones dans la lutte contre les fausses information diffusées sur internet. Cette tribune qui aura lieu le 15 mars 2017 dans la Maison des journalistes croate à Zagreb (18 h) fait partie du calendrier officiel de la Fête de la Francophonie en Croatie 2017.

UPF- Monaco : Le journalisme partenaire de la culture

L’année dernière nous avions par un symposium au grand retentissement mis en avant l’environnement, cette année ce sera la culture et l’écriture.
Monaco est en effet une ville de culture et d’écriture. Il y a le Prix Prince Pierre connu dans le monde entier pour ne citer qu’un exemple et il y a depuis quelques années le festival du livre de Monaco. Ce dernier grâce Yvette gaza Cellario, membre de l’UPF-Monaco, connait un succès bien au delà des frontières de La Principauté. C’est devenu un salon de référence.

www.presse-francophone.org