FPJQ-UPF : communiqué commun

publié le 20 avril 2016

L’Union internationale de la presse francophone rencontre la Fédération professionnelle des journalistes du Québec

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) et l’Union internationale de la presse francophone (UPF) se sont rencontrées le 13 avril 2016 à Montréal. Au cours d’une séance de travail, les deux organisations ont exposé leurs objectifs et se sont mutuellement informées sur l’état de leurs organisations respectives.
Depuis deux ans, l’Union internationale de la presse francophone a mis en place une organisation lui permettant un recentrage sur ses objectifs premiers : la défense de la liberté de la presse et le développement des médias dans les pays francophones. Son mode de fonctionnement a été profondément remanié et une gestion transparente a été mise en place. Cette orientation, qui remonte aux Assises de Dakar, en 2014, porte aujourd’hui ses fruits. De nombreuses sections nationales ont été créées ou relancées et ses activités internationales ont permis de regrouper un grand nombre de journalistes et de dirigeants de médias sur des thèmes qui leur sont directement utiles. L’UPF agit également en proposant son expertise aux médias, aux journalistes, et aux États pour aider à la structuration du secteur de l’information lorsque c’est nécessaire. L’UPF souhaite se rapprocher de la FPJQ pour assurer une représentation renouvelée des médias et des journalistes québécois à l’international.
La Fédération professionnelle des journalistes du Québec fait de la défense de la liberté de la presse le pivot de sa mission. Les quelque 2000 adhérents qu’elle recense en font la plus grande association de journalistes au Canada. Elle publie le Guide de déontologie des journalistes du Québec et offre de la formation professionnelle. Son congrès annuel regroupe plus de 600 participants.
Les deux organisations ont constaté leur mission commune et convenu d’étudier ensemble de façon ouverte les formes que peut prendre ce rapprochement.
Ont été en particulier évoqués :
- la participation de représentants de la FPJQ aux Assises de l’UPF à Madagascar, du 20 au 24 novembre 2016, sur le thème « Économie des médias dans les pays en développement » ;
- la participation de représentants de l’UPF au Congrès annuel de la FPJQ, du 16 au 20 novembre 2016, à Saint-Sauveur ;
- une collaboration soutenue sur des enjeux communs liés à liberté de presse et à la profession journalistique.
La FPJQ et l’UPF ont convenu d’approfondir ces hypothèses, sans rien précipiter. Les deux organisations souhaitent que les intérêts de chacune d’elles, donc des journalistes et des médias qu’elles représentent, soient au centre de leur réflexion. Les deux organisations se réjouissent de cette première rencontre, qui s’est déroulée dans une atmosphère franche et positive.

Même rubrique