L’UPF salue la désignation de Michaëlle Jean à la tête de l’OIF

publié le 17 décembre 2014

image L'UPF salue la désignation de Michaëlle Jean à la tête de l'OIF

L’Union internationale de la Presse Francophone se félicite de la désignation de Mme Michaëlle Jean à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie.
L’UPF relève avec une très grande satisfaction la symbolique de ce choix, opéré par consensus, d’élire pour la première fois une femme à la tête de l’OIF.
C’est un signe à la fois de modernité et d’ouverture. Mme Jean qui est également la première personnalité non africaine à accéder au poste de Secrétaire générale de l’Organisation, défend l’idée d’une « Francophonie moderne et tournée vers l’avenir ». Elle a également appelé à la concertation entre les pays membres afin de donner « une nouvelle pertinence à la Francophonie ». Une vision qui rejoint le plaidoyer de l’UPF, lors de ses 43èmes assises organisées du 19 au 23 novembre à Dakar en prélude du Sommet de la Francophonie, d’ouvrir l’espace francophone.
Développer la francophonie, c’est d’abord assurer un développement sans entrave des médias. Cette orientation est celle de l’OIF et l’UPF, qui lui apporte tout son appui, agit sans relâche dans ce but. Elle est prête à toujours mieux coordonner ses efforts avec ceux de l’OIF. Nous nous réjouissons à l’avance de cette coopération d’autant que nous sommes convaincus que Mme Jean, elle-même journaliste, partage cette vision du développement utile des médias pour les libertés, la démocratie, et la francophonie.
En félicitant la nouvelle secrétaire générale, l’UPF se réjouit de ce dynamisme annoncé et l’assure de tout son soutien dans cette perspective.
Paris, le 1er décembre 2014

Même rubrique