Après Erevan, l’UPF à Tunis et à Kigali

publié le 5 novembre 2018

image Après Erevan, l'UPF à Tunis et à Kigali

Après une édition réussie des assises de la presse francophone à Tsakhkadzor (Arménie), l’Union de la presse francophone sera présente à Tunis (Tunisie) et à Kigali (Rwanda) au mois de novembre.

Assises du journalisme les 15, 16 et 17 novembre à Tunis

Co-organisatrice de la première édition des assises du journalisme qui se tiendra à Tunis les 15, 16 et 17 novembre, l’Union de la presse francophone sera présente avec une forte délégation de journalistes, patrons et professionnels des médias formant son réseau en Afrique et au Maghreb. L’UPF a été très active dans la préparation de cette édition à travers les membres de son bureau international et sa section tunisienne, très impliquée sur place.
La thématique retenue pour cette première édition, en prolongement des Assises de Tours de mars 2018, portera sur : Un journalisme utile pour les citoyens.

Troisième symposium international de l’UPF du 22 au 24 novembre à Kigali

"Médias, Prévention, Santé" est le thème choisi pour la troisième édition du symposium international de l’UPF. Cap cette année sur Kigali, la capitale rwandaise, qui accueillera l’événement du 22 au 24 novembre. Près de 200 journalistes et spécialistes sont attendus à Kigali pour débattre des questions liées au rôle des médias dans la prévention santé.

« Lutter contre le VIH : le rôle majeur de l’information », « dématérialisation : le rôle pour des médias dans l’essaimage des bonnes pratiques », « Médias, réseaux sociaux, rumeurs, mensonges et santé : quelles sources d’informations fiables » « la sécurité des journalistes et la santé : couverture des épidémies, aspects matériels et psychologiques » « Faux médicaments : comment surmonter la crédulité », « Ebola, tuberculose, VIH…quels médias pour quelle prévention ? », sont quelques unes des thématiques qui seront abordées en ateliers et tables rondes.

Le symposium de Kigali est organisé en partenariat, entre autres, avec l’Onusida et le Ministère de la santé rwandais.

Même rubrique