Compétition : un « médiathon » pour inventer les médias de demain

publié le 7 mars 2018

image Compétition : un « médiathon » pour inventer les médias de demain

Présentée le 22 février à Brazzaville, la compétition qui se tiendra du 13 au 15 avril 2018 au Palais des Congrès, dans le cadre du Salon des technologies de l’information et de l’innovation, Osiane 2018, vise à favoriser l’éclosion d’applications capables de soutenir l’innovation dans les médias.
Après plusieurs villes africaines, le médiathon des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets pour l’innovation dans les médias numériques s’invite à Brazzaville. L’Organisation internationale de la Francophonie, initiatrice du challenge qui est à sa cinquième édition, souhaite appuyer les acteurs francophones à saisir les pièges du développement rapide des TIC, lesquels bouleversent les codes de la communication et plus particulièrement le secteur des médias.
Le médiathon invite les jeunes de 18 et 35 ans, codeurs, développeurs, concepteurs graphiques ou audiovisuels à la compétition pour inventer les médias de demain.
Comme il est de coutume pour les « Hachattons », des groupes mixtes pluridisciplinaires de deux à quatre candidats devront être formés pour en défier d’autres. Il s’agit de réaliser une approche d’offre médias en phase avec l’évolution des usages et des technologies en Afrique. Une fois sélectionné, le projet profiterait d’une incubation.
Grace aux mentors internationaux et locaux spécialisés et reconnus dans leurs domaines, les candidats bénéficieront le 12 avril d’une formation sur le concept d’innovation dans les médias, la conception d’un plan d’affaires et les notions de base concernant les aspects juridiques et marketing de la création d’une startup.
Les lauréats recevront les dotations allant de 1500 euros à 3500 euros. « Ces dotations seront disponibles en deux tranches à raison de 1/3 en numéraire, 2/3 pour financer l’éclosion des solutions innovantes proposées. Ces montants seront mobilisés pour accompagner les lauréats dans le cadre d’un incubateur local », a expliqué Prince Youlou.
La remise des prix aux lauréats aura lieu mardi 17 avril 2018 lors de l’ouverture du Salon Osiane, en présence du Premier ministre Clément Mouamba.
Quentin Loubou

Même rubrique