L’UPF-Monaco et la Francophonie

publié le 5 avril 2019

image L'UPF-Monaco et la Francophonie

L’UPF de Monaco fait parti de l’Union Internationale de la presse francophone qui est un partenaire majeur des institutions Francophones. A ce titre notre section nationale participe à tous les événements de la Francophonie- assises de la presse et sommets de la francophonie.
Cela va dans l’engagement voulu par le souverain et réaffirmé avec solennité à Monaco même devant le Ministre d’Etat lors du symposium de 2016 » médias et environnement en Méditerranée » que nous avons organisé avec le soutien de l’union internationale et surtout du Gouvernement Princier.
Le 20 mars 2019, comme chaque année dans le monde, est célébrée la journée internationale de la Francophonie, au cours de laquelle, les 220 millions de francophones sur les 5 continents fêtent leur langue en partage et la diversité de la Francophonie. 100 pays dans l UIPF et 3000 journalistes.
Cette année le thème de cette journée, à laquelle la Principauté de Monaco s’associe, est : "En français... s’il vous plait ;-)".
Pour mémoire, la Principauté est membre historique de l’OIF depuis 1970 et participe activement aux travaux de celle-ci.
Ainsi, en octobre 2018, en marge de la 35e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie, qui s’est tenue à Erevan (Arménie) et à laquelle notre section a activement participé, le Gouvernement Princier a signé deux conventions de financement portant sur la durée de la nouvelle programmation de l’OIF (2019 – 2022) soulignant son engagement constant en faveur de la famille francophone. Toute action pour une efficacité et une visibilité passe bien sur par un financement adapté aux objectifs.
En octobre 2019, la Principauté accueillera, la 36ème Conférence ministérielle de la Francophonie sur le thème "Réconcilier l’Humanité et la Planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF ".
Notre section va donc à cette occasion proposer dans les prochaines semaines au gouvernement un événementiel presse complémentaire et mettant en lumière le cation humanitaire de Monaco dans la francophonie auprès de la presse francophone. Nous espérons que ce projet recevra l’accord du Gouvernement Princier et si oui, le soutien indispensable au succès de sa réalisation.

Patrice Zehr
Président de l’UPF-Monaco

Même rubrique