SIDA, Tuberculose, Ebola... Et si les médias étaient le remède le plus efficace ?

publié le 5 octobre 2018

image SIDA, Tuberculose, Ebola... Et si les médias étaient le remède le plus (...)

Plaisanterie ? Pas tout à fait... Les plus grands spécialistes de la lutte contre ces fléaux s’accordent à dire que c’est la prévention qui constitue l’ossature principale pour les éradiquer. Et une information efficace passe d’abord par les médias !
C’est en partant de cette réalité que l’ONUSIDA, l’OMS, le gouvernement rwandais soutiennent le symposium de Kigali organisé par l’UPF sur le thème "Médias, prévention, santé".
Journalistes spécialisés santé ou généralistes traitant de ces questions, dirigeants, mais aussi spécialistes de la prévention se concerteront du 22 au 24 novembre. Au cœur de ces travaux, une série de questions qui requièrent beaucoup d’attention :

Déontologie et santé : comment faire parler les personnes vivant avec le VIH ?
Urgences sanitaires = urgences médiatiques ?
Journalistes et prévention santé ; quelle formation ? Quels moyens ?
Acteurs de santé : quelle formation pour intervenir dans les médias ?
Faux médicaments : Comment éviter que des milliers de personnes soient trompées ?
Ebola : Médias et réseaux sociaux, vecteurs de fausses informations ?
Environnement et santé : quelle place pour les médias ?
Moyens et prévention santé : bons et mauvais exemples. Regard critique des médias
Démédicalisation : les médias peuvent ils jouer un rôle dans l’essaimage des bonnes pratiques ? Quel rôle peuvent jouer les agents communautaires dans ce cadre ?

L’UPF regroupera à Kigali 200 journalistes et dirigeants de médias africains. Les travaux seront ensuite publiés afin que l’écho de ces travaux retentisse dans toutes les rédactions francophones.

Même rubrique