UPF-Mali : Ramata Diaouré prend les commandes

publié le 4 juillet 2019

image UPF-Mali : Ramata Diaouré prend les commandes

La section malienne de l’Union internationale de la presse francophone (UPF-Mali) a une nouvelle présidente depuis le samedi 8 juin. Son nom : Ramata Diaouré, grande figure de la presse malienne. Elle a été élue à l’unanimité à la tête d’un bureau restreint de quatre membres. Il est composé de Alexis Kalambri, ancien des « Échos » et dirpub du Bihebdo « Malitribune » qui occupe le poste de secrétaire général. Administrateur général de la Maison de la presse, Talata Maïga occupe, lui, le poste de trésorier. Tandis que Assa Sakiliba est chargée de la formation et notre confrère Maliki Diallo, du groupe Renouveau, est secrétaire à l’Organisation.
Réputée pour son intégrité, son franc-parler et son engagement dans la défense des droits des journalistes, la doyenne Ramata Diaouré succède à ce poste à une autre grande personnalité de la presse malienne. Il s’agit de Sadou Abdoulaye Yattara qui, après deux ans de mandat, a préféré céder le fauteuil.
La nouvelle présidente de l’UPF-Mali, Ramata Diaouré place son mandat sous le signe de l’innovation et de la redynamisation de l’association. Dans cette dynamique avec son équipe, elle compte bientôt se lancer à la conquête de nouveaux adhérents.

Même rubrique