Vers une collaboration entre l’UPF-Togo et le PNUD

publié le 31 juillet 2019

image Vers une collaboration entre l'UPF-Togo et le PNUD

Le bureau de l’Union internationale de la presse francophone (UPF-Togo) multiplie les contacts avec des institutions et personnalités au Togo. Après la délégation de l’Union européenne, Loïc Lawson et des membres du bureau de la section togolaise de l’UPF ont rencontré le représentant résident du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) au Togo. La rencontre avec Aliou Dia a permis d’évoquer une possibilité de collaboration dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD).
La visite de prise de contact avec Aliou Dia s’inscrit dans le cadre des actions de lobbying entreprises par Loïc Lawson et son bureau en faveur de la presse togolaise.
La rencontre a permis de présenter l’UPF et son nouveau bureau au responsable du PNUD. A l’issue, on retient que Aliou Dia a accordé une écoute attentive aux sollicitudes du bureau de l’UPF-Togo. Pour le représentant du PNUD, l’institution onusienne est disponible pour bâtir un partenariat avec l’UPF-Togo.
Lors des discussions, M. Dia a indiqué avoir été séduit par l’opération de reboisement initiée le 1er juin dernier par l’UPF-Togo dans le cadre de la journée nationale du reboisement au Togo.
« Votre opération du 1er juin de planter des arbres, en mobilisant les journalistes cadre avec les Objectifs de développement durable (ODD) que nous soutenons. Le contact est noué, comptez sur nous. Comme le dit l’adage, seul on va vite, ensemble on va loin », a-t-il dit.
En effet, durant cette opération, plus de 200 plants en disparition ont été mis en terre par des journalistes togolais qui s’étaient déplacés nombreux.

Même rubrique